Moi Président des Vendredis du Vin #60 : Oxygène

Blogueuses, Blogueurs,

Moi Président des Vendredis du Vin, je ferai en sorte que le thème soit connu de tous en temps et en heure (c’est-à-dire ici et maintenant), de façon à ce que chacun et chacune puisse s’y préparer comme il se doit et livrer, à la fin de l’exercice, une copie digne de la qualité à laquelle le lecteur est en droit de s’attendre.

Moi Président des Vendredis du Vin, je décréterai que le thème de la soixantième session plénière de notre noble assemblée sera le suivant : Oxygène.

Moi Président des Vendredis du Vin, je préciserai qu’un mot, un seul et simple mot, suffira amplement à exciter l’imagination fertile des participants. J’ajouterai qu’il ne sera pas donné de plus ample consigne, et que chacun sera libre de contribuer à notre ambitieux édifice sans contrainte ni pression d’aucune sorte (hormis les CVO, voir plus bas).

Moi Président des Vendredis du Vin, je mettrai en avant le rôle unique, primordial et fondamental de l’oxygène dans tout l’univers vinique, de l’atmosphère à la fermentation, de la vinification (micro-oxygénation, micro-oxygénaaaaaaation !) à l’élevage (bois, cuves et autres amphores), de la conservation (vieillissement, oxydation prématurée) au service (carafage, oxygénation lente), et ceci sans compter ceux qui mettent les voiles, ceux qui virent vinaigre et tutti quanti. Et ce sans limiter d’aucune manière ni présupposer d’aucune façon des idées délirantes des un(e)s ou des autres, qui sont et seront toujours les bienvenues dans notre République plurielle et ouverte.

Moi Président des Vendredis du Vin, je ferai amender la constitution de notre fière République pour que notre devise devienne : « Liberté, Égalité, Fraternité, Convivialité », et que notre hymne soit, pour le plus grand bonheur de tous, « Et glou et glou et glou… »

Moi Président des Vendredis du Vin, je me porterai garant de la régularité des débats, de l’encadrement de débordements et du bon respect de la loi. Sachant que Marianne sera remplacée par Rabelais, et que la seule et unique loy sera : « Fay ce que vouldras ».

Moi Président des Vendredis du Vin, je confirmerai la date limite de dépôt des CVO (contributions volontaires obligatoires) au vendredi 25 octobre 2013. Les retards seront tolérés à ma discrétion, qu’ils soient justifiés ou non, même si bon quand même un mot de votre maman peut aider. Des intérêts cumulatifs à hauteur de 10% par journée de retard seront toutefois appliqués (toute journée entamée étant due), payable en euros sur mon compte en suisse (je ferai parvenir les détails en privé aux retardataires). Pour ce qui est des versements en liquide, merci de vous arranger avec mon majordome.

Moi Président des Vendredis du Vin, je rappellerai à toutes fins utiles que J’AI LES NOMS (j’ai même les noms de ceux et celles qui n’y figurent pas, c’est vous dire). Et que dans la grande tradition viti-vinicole française, la participation au 60è épisode des Vendredis du Vin se fera évidemment sur une base purement volontaire et optionnelle, mais néanmoins obligatoire.

Moi Président des Vendredis du Vin, je saurai gré à tous les opposants au régime, mécontents et autres mangeurs de brioche de noter que la date de la fin de mon règne est d’ores et déjà connue, et portée au 31 octobre 2013. Bref, prenez votre mal en patience.

Moi Président des Vendredis du Vin, je vous demande de vous arrêter.

Dont acte.

10 thoughts on “Moi Président des Vendredis du Vin #60 : Oxygène”

  1. Pascal Hénot dit :

    Voici ma contribution au VdV #60
    http://www.oenoblogue.com/2013/10/vdv-60-oxygene.html
    Désolé pour le retard

  2. Merci Pascal. Tu devrais peut-être t’inscrire sur la page Facebook des Vendredis du Vin et poster ton lien là-bas (ou dans l’événement Facebook spécifique), pour que ton billet gagne en visibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *